Isolation au chanvre

De par son mode de culture, ce végétal naturellement thermique est sans doute sur le marché l’un des meilleurs isolants écologiques à l’heure actuelle, car il possède toutes les qualités requises pour apporter une isolation optimale été comme hiver.

Le chanvre : des caractéristiques surprenantes !

Cultivé depuis plus de deux millénaires, le chanvre bénéficie d’une croissance rapide qui ne nécessite ni engrais ni traitement particulier : c’est donc la plante écologique par excellence (d’autant qu’elle assimile le CO²), mais surtout un végétal dont on tire la chènevotte et la filasse (la laine), deux composants qui vous permettront d’isoler votre maison de manière saine et durable. Et ce, aussi bien pour l’intérieur que l’extérieur de votre habitat (neuf ou rénové), puisque ce matériau se présente sous diverses formes (rouleau, panneau, granulés, béton végétal…).

Les avantages de l’isolant chanvre

Reconnu pour ses vertus écologiques, cette fibre végétale recyclable possède de nombreux atouts : outre sa capacité de régulation hydrométrique (en clair, elle absorbe l’excès d’humidité et la restitue quand l’atmosphère est trop sèche), elle offre d’excellentes performances en matière d’isolation thermique, phonique et acoustique. Par ailleurs, c’est un produit sain peu allergène (car dénué de substance chimique) qui absorbe davantage de gaz carbonique. Dernier point non négligeable : cet isolant, facile à poser car léger, dispose d’une tenue remarquable dans le temps (car imputrescible, répulsif contre les nuisibles et résistant aux parasites).

Les inconvénients de l’isolant chanvre

Le chanvre fait partie des matériaux les plus en vogue actuellement. La raison ? Des inconvénients peu nombreux, même s’ils sont à prendre en compte. D’abord son prix, qui est, il faut bien l’avouer, plus cher que la laine de roche ou de verre, traditionnellement employées pour isoler un habitat. Ensuite sa texture, relativement cassante, qui rend sa coupe plus difficile. Un détail qui a son importance… et qui devrait vous inciter à confier vos travaux à une entreprise expérimentée. Car des professionnels seront plus à même de vous offrir un travail de qualité (sans compter que vous pourrez bénéficier de la garantie décennale).

Vous recherchez un professionnel de l'isolation pour vos travaux ?
Profitez d'un réseau national pour estimer gratuitement le prix de vos travaux.


professionnel-isolation

Devis isolation

Devis gratuit et sans engagement

La première chose à comprendre sur le chanvre est que l’utilité de cette plante dépasse largement le simple plaisir des quelques âmes tendues. En effet, le chanvre est utilisé dans le textile, la construction, la cosmétique, l’isolation, les huiles, le cordage, la papeterie, l’alimentation etc. Pour ce qui est de l’isolation et de la construction, la laine de chanvre est produite à partir d’une des 4 sous-espèces. Le chanvre cultivé est du Sativa. Son utilisation semble remonter jusque dans le néolithique. Cette espèce donne une tige souple et creuse, elle est reconnue pour ses fibres. Ce sont ces même fibre dont on pourra produire un isolant thermique naturel.

Cette plante aux multiples utilisations est cultivée en Europe, en particulier pour les litières d’animaux. Elle a l’avantage de pousser facilement et abondamment sans purger les sols. Les fibres de chanvre sont très résistante et très isolantes. En plus de ce pouvoir d’isolation thermique, les panneaux de chanvre sont perméables à l’air, résistants à l’humidité et absorbants (ce qui implique une lame d’air pour l’évacuation). En association ‘ la chaux, cet isolant devient aussi parfait contres les rongeurs et acariens.

La fabrication de la laine de chanvre

Si vous coupez une tige de chanvre, cela ressemble à 2 tuyaux emboités l’un dans l’autre. C’est la gaine extérieure qui est composée de faisceaux, ceux-là même que l’on appelle ‘fibre de chanvre’. Le chanvre est fauché à la fin de l’été (début septembre) et laissé sur le champ pour sécher. Ensuite, dès que le taux d’humidité est satisfaisant (autour de 15%), le chanvre est compacté en balles et conservé.

Ces balles sont par la suite découpées en tranches de 30 cm d’épaisseur et la paille qui en résulte est défibrée mécaniquement. A l’issue de ce processus, la séparation est faite entre la chènevotte et les fibres. A ce stade les fibres obtenues contiennent encore 20% de chènevotte. Cette matière est utilisée dans la papeterie.

On applique un nettoyage mécanique pour descendre ce pourcentage ‘ 5% et obtenir les ‘ fibres techniques ‘ exploitables dans les industries des laine d’isolation thermique. La laine de chanvre est composée de 85% de ‘ fibre technique ‘ et 15% de liant (souvent du polyester) pour permettre une bonne tenue de l’ensemble. Ce mélange est passé en four industriel pour sceller les fibres entre-elles.

Il faut savoir que, suite ‘ son utilisation double, il n’est pas toujours facile de trouver des fabricants de chanvre localement. Cela a aussi pour conséquence que les panneaux de laine de chanvre sont nettement plus cher que les laines de roche ou de verre. Cela dit, à long terme, cela s’avère être souvent un investissement rentable étant donné les multiples qualités de ce matériau.

Exemple de demande de devis d’isolation au chanre

Nous habitons dans un appartement situé au-dessus d’un centre commercial. Nous sommes gênés par les bruits de rangement d’Auchan (bruits de roulement et d’impacts à l’heure d’ouverture et de fermeture du magasin), ainsi que par les bruits de nos voisins (essentiellement bruits de pas provenant de l’appartement au-dessus). Nous aimerions savoir s’il est possible d’isoler phoniquement uniquement la salle de séjour de l’appartement dans un premier temps. Nous aimerions bien opter pour une isolation écologique (liège, bois, ou chanvre).

laine de chanvre

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...