Les isolants minces

L’isolant mince réfléchissant est un matériau utilisé pour l’isolation des habitations. Son épaisseur peut aller de 5mm à 30mm et il est constitué de plusieurs couches d’aluminium ou de film plastique aluminisé ainsi que de couches intermédiaires en mousse souple, feutre ou de polyéthylène à bulles. Il se présente souvent sous forme de rouleaux faciles à poser pour l’isolation des toitures, combles et murs. Utilisé seul, sa résistance thermique est très faible: de 0,1 à 1 m²K/W, ce qui ne répond pas à la réglementation. Associé à une couche d’air hermétique, sa résistance sera alors de 0,5 à 2 m²K/W. Sa faible résistance thermique explique que les professionnels ne l’utilisent pas en l’état: il devra être associé à une autre forme d’isolation. Son prix est de 5 à 10EUR par m².

La faible épaisseur de cet isolant et les promesses attrayantes des fabricants peuvent séduire l’acheteur tandis que la résistance thermique testée en laboratoire ne permet pas de l’utiliser seul. Ces produits réfléchissants n’offrent en outre qu’une faible isolation phonique. Son empreinte écologique est également assez élevée. De plus, on retiendra que son prix doit être ajouté au prix d’autres isolants capables de fournir une isolation efficace, ce qui peut le rendra inabordable.

Les avantages des isolants minces

Lorsque l’on l’associe à d’autres isolants, comme les laines de verre, de roche ou laines animales, ce matériau présente des avantages intéressants. En effet, le défaut des matériaux épais est qu’ils laissent souvent passer de l’air, surtout en région venteuse. L’isolant réfléchissant offre une protection contre les entrées d’air qui n’est pas à négliger. De plus, les feuilles d’aluminium renvoient les rayons infra-rouges et donc la chaleur à l’intérieur de la maison, ce qui peut réduire le besoin de chauffage. Résistant aux parasites, aux rongeurs et à l’humidité, l’isolant mince a une longévité considérable et ne demande que très peu d’entretien. Enfin, il bénéficie d’une grande facilité d’installation, permise par sa souplesse. Un professionnel pourra vous conseiller sur les meilleurs combinaisons de matériaux pouvant s’allier à cet isolant pour obtenir une isolation au meilleur prix.

Vous recherchez un professionnel de l'isolation pour vos travaux ?
Profitez d'un réseau national pour estimer gratuitement le prix de vos travaux.


professionnel-isolation

Devis isolation

Devis gratuit et sans engagement

Exemple de demande de devis

  • Façade nord, beaucoup de fenêtre donc peu pas isoler par l’intérieur. chaudière a condensation à gaz de ville tout le reste de la maison est isolé par l’intérieur et plafond redescendu avec laine de verre. nouvelle fenêtre et portes double vitrage pvc et volet roulant
  • Bonjour, nous venons d’acheter une maison ce jour et voulons dans les prochains jour isolé un garage non attenant à la maison qui est pour l’instant en parpaing et toit en bois + tuile. taille 23m2. le but est d’empêcher l’humidité de rentrer. Cordialement Jean-Marc

Quels sont les avantages des isolants minces ?

Les isolants minces réfléchissants permettent de prévenir contre les 3 phénomènes de déperditions de chaleur que sont la conduction, la convection et le rayonnement.

  • La conduction : La chaleur est diffusée par contact sans déplacement de matière
  • La convection : La chaleur est transporteur par la matière qui se déplace d’un endroit vers un autre.
  • Le rayonnement : Le transfert de chaleur se fait par rayonnement électromagnétique

Exemple : Rayon Infra-Rouge, UV. Il n’y a pas de déplacement de matière.
Exemple : Eau en ébullition – L’eau chaude située en bas est moins dense et se déplace vers le haut.

Comment poser un isolant mince au plafond ?

Ci dessous, vous trouverez trois différentes approches possibles quant à la pose d’isolants minces pour l’isolation des plafonds :

Sur un plancher haut servant de plafond (ex: combles aménagées)

Dérouler l’isolant thermique mince en chevauchant les lés de 50mm minimum. Faire un relevé sur les murs périphériques. Jointer les recouvrements avec l’adhésif.

Sur plafond dans une charpente en fermette

Agrafer serré 10mm à 20mm, d’un bout à l’autre entre deux fermettes, de chaque côté. Prévoir un relevé d’isolation en pourtour des murs périphériques. Faire toujours des recouvrements de 50mm minimum. Jointer avec la bande adhésive, tous les recouvrements.

Sous un plancher en dalle en béton, avec une finition plaque de plâtre

Faire un encadrement de liteaux en pourtours des murs périphériques, ainsi qu’un littelage tous les 50mm. Clipser et aligner les suspentes à ourdis.
Agrafer le premier lé d’isolant mince sur le liteau, tendre et inciser au droit de chaque suspente, agrafer l’isolation thermique mince au fur et à mesure sur le littelage mis en place. Jointer. Clipser les fourrures, et visser les plaques de plâtre.

Sous un plancher en dalle en béton, avec une finition lambris

Faire un littelage tous les 500mm d’intervalle et plus si nécessaire aux lambris. Agrafer l’isolant mince dans un sens ou dans l’autre. Jointer.

Comment poser un isolant mince sous toiture ?

La pose s’effectue à partir de la panne faîtière en descendant le long des chevrons. Clouer ou visser un littelage (18mm x 35mm, 25mm x 25mm, …) perpendiculairement ou au droit de chaque chevron de la toiture. Clouer ensuite les lambris en cas de finitions au lambris.

Pose avec sous toiture d’étanchéité existante

Les isolants existants avec les chevrons peuvent rester en place. La mise en oeuvre s’effectue de panne à panne, par agrafage, sur les chevrons et recouvrement. Pose sous tasseaux triangulaires ou trapézoïdaux (région méridionale) Poser au préalable un littelage perpendiculaire ou dans le même sens que les tasseaux. Agrafer ensuite l’isolant mince. Faire un nouveau littelage et poser la finition. Cette pose évite toute rupture d’étanchéité.

L’isolant et l’étanchéité sont posées en même temps (suivant pose et produits). Les avantages sont nombreux :

  • Immédiatement habitable même sans finition.
  • Pas d’obligation de finitions.
  • Pas de perforation de l’isolant
  • Pas de rupture thermique ni de rupture convective.
  • Affaiblit les bruits aériens (en fonctions des produits d’isolation)

Comment poser un isolant mince en toiture par l’extérieur

La pose de l’isolant mince s’effectue à partir du bas des pans de toitures et à l’aplomb du mur de soutènement pour les toitures en fermettes. Pour la pose sur toiture, nous conseillons, l’isolant mince 20MCR ou l’isolant VLIN-17. Pour un complément d’isolation, préférez la gamme DR200

Pose de L’isolant Mince sur toiture voligée

Après avoir cloué un lambourdage au droit de chaque chevron (si on veut garder une lame d’air inerte). L’isolation se pose de la même manière que ci-dessus. Bien tendre les lés d’isolant mince et les poser perpendiculairement aux sens des chevrons (ou des fermettes). Faire une incise, droite (en i), dans le matériau isolant au droit de chaque chevron. Rabaisser l’isolation mince entre les chevrons et l’agrafer sur la panne sablière ou l’entretoise pour éviter les ponts thermiques ultérieurs à l’intérieur du comble ainsi isolé.

Agrafer ce premier lé d’isolant mince sur les chevrons tous les 50mm minimum. Poser à partir du chéneau ou de la gouttière, un film d’étanchéité qui recouvrira entièrement ce premier lé d’isolation mince. Le deuxième lé d’isolant mince sera bien tendu, posé et agrafé toujours perpendiculairement, en recouvrant de 50mm à 10mm le premier lé d’isolant. Procéder de la même façon sur l’autre versant de la toiture et recouvrir l’ensemble en chevauchant les lés de 50mm à 100mm.

Dérouler sur toutes les jonctions et recouvrements la bande adhésive. Sur l’isolation mince, clouer au droit de chaque chevron un lambourde : 45mm x 105mm (DTU série 40, obligatoire sous les couvertures, tuiles, ardoises,…). Clouer ensuite les liteaux, qui recevront immédiatement la couverture adéquate en fonction des régions.

CONSEILS UTILES POUR LA POSE

Ventiler correctement la toiture en mettant en place des tuiles chatières, des closoirs ou des chapeaux de gendarmes (ardoises) ou tout autres système d’aération adapté aux genres des toitures. Bien tendre l’isolant mince pendant la pose. Si l’habitation ne possède pas de VMC, il est recommandé d’en prévoir une adaptée au nouveau volume habitable. Si la couverture ne peut pas être posée immédiatement, bâcher la toiture. Par temps ensoleillé, porter des lunettes de soleil et des vêtements couvrants vous évitera éblouissement et coups de soleil.

Quels sont les avantages de poser un isolant mince en toiture extérieur ?

  • Meilleure protection au vent et aux gouttes de pluies accidentelles.
  • Isolation renforcée contre le rayonnement calorifique de la toiture.
  • Permet de garder l’intérieur apparent.
  • Isolation agréable 365 jours/an (été/hiver)

Comment poser un isolant mince sur un mur ?

Pour l’isolation mince des murs porteurs épais : Visser un littelage en haut et en bas du mur. Placer un litteleage intermédiaire suivant la hauteur du mur. Bien tendre l’isolant thermique mur et l’agrafer sur les litteaux. Monter les rails métalliques et les montants, pour rectifier la planimétrie si nécessaire. Visser les plaques de plâtres.

Quels sont les avantages de poser un isolant mince sur un mur ?

  • Optimise le gain de place à l’intérieur du logement
  • Supprime la sensation de paroi froide

 

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 5,00 out of 5)
Loading...