Insufflation d’isolant

L’insufflation est une technique d’isolation qui est souvent confondue avec le soufflage. Le matériel et le procédé utilisés sont relativement proches, mais il s’agit de deux méthodes d’isolation différentes. Le soufflage, que l’on appelle également flocage, est utilisé pour créer un manteau isolant dans les combles perdus. L’insufflation utilise la même machine qui broye et projette de l’isolant, mais celui-ci est injecté dans des parois et cloisons déjà existantes à l’aide d’une longue buse. L’insufflation est également utilisée pour l’isolation des planchers par exemple.

Devis d’insufflation en ligne

L’utilisation de la machine et de l’outillage nécessite un certain savoir-faire. La manipulation comme le choix de la densité se fait souvent par expérience. Une société composée de professionnels de l’isolation pourra ainsi dire si vos cloisons peuvent résister à telle ou telle densité sans risque de dégradation. En outre, l’entreprise qui réalise les travaux inspecte également l’état des murs de façon à s’assurer de la bonne santé de ceux-ci (présence de moisissure, d’humidité, etc). Pour toutes ces raisons, nous vous recommandons vivement de confier vos travaux à une entreprise voire un artisan expert en isolant. Réalisez directement sur le site Kelisol votre devis, de façon totalement gratuite et sans engagement.

devis isolation
Profitez d'un réseau national d'entreprises et d'artisans pour
estimer gratuitement et à distance le prix de vos travaux d'isolation des murs.


Devis isolation

C’est une solution économique lorsque les cloisons sont déjà montées car elle permet d’éviter de déposer le matériel existant et de le casser par la même occasion dans le cas de plaque de plâtre. C’est par exemple une technique très utile dans les constructions des années 70 ou une simple cloison alvéolée faisait office d’isolant avec les murs extérieurs. Aucune réglementation thermique n’existait à cette époque et l’isolation était bien souvent reléguée au second plan.

Performance et réglementation thermique RT 2012

Il est possible d’atteindre des performances thermiques très intéressantes en employant cette technique puisque l’on peut paramétrer une densité d’isolant souhaitée. La résistance thermique sera également fonction du choix de l’isolant car chaque matériau possède ses propres caractéristiques (ouate de cellulose, laine de roche, laine de bois, coton, etc)

Utilisation et principe de fonctionnement

L’isolation par insufflation utilise les mêmes outils que le soufflage. La machine spécifiquement conçue pour cette utilisation reçoit l’isolant (acheté en vrac) pour le broyer et le décompacter. Celui-ci est ensuite injecté sous haute pression via un tuyau et une buse qui permet d’atteindre des endroits particulièrement difficile d’accès. Cela permet d’aller dans les moindres recoins et de supprimer un maximum de ponts thermiques. La densité est un paramétrage à choisir en fonction de l’isolant sélectionné. Cette technique permet de gagner en confort thermique et phonique sans engager d’importants travaux et des frais conséquent. Une technique d’isolation à moindre coût.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (17 votes, average: 3,53 out of 5)
Loading...