Isolation par l’extérieur

Peu utilisée sur le territoire Français, l’isolation thermique par l’extérieur est pourtant une technique redoutable quand on souhaite améliorer les performances thermiques de son habitation. C’est d’ailleurs pour cette raison que cette approche est fréquemment employée dans les pays voisins ou du nord, ou le climat est souvent rigoureux. Les performances attendues sont au rendez-vous mais la mise en œuvre de l’isolation thermique par l’extérieur (ou ITE dans le jargon) peut se révéler compliquée, tant d’un point de vue technique, qu’administratif ou réglementaire.
pont thermique
Les murs d’une maison, d’un appartement, voire de tout autre type de logement, sont en règle générale le deuxième point noir sur le plan des déperditions énergétiques. Ces fuites peuvent représenter plus de 30% pour les maisons particulièrement mal isolées (voire pas du tout isolées). En règle générale, ces déperditions représentent en moyenne 20%. Des économies importantes sont donc possibles en repensant et en améliorant l’isolation thermique des murs. Plus onéreuse que l’isolation classique de l’intérieur, l’ITE (Isolation Thermique par l’Extérieure) reste cependant la méthode d’isolation la plus efficace concernant les murs.

devis isolation
Profitez d'un réseau national d'entreprises et d'artisans pour
estimer gratuitement et à distance le prix de vos travaux d'isolation des murs.


Devis isolation

Principe et fonctionnement de l’isolation thermique extérieure

A la différence de l’isolation intérieure, l’isolant ainsi que les différentes couches et le parement, sont placées à l’extérieur. Cela permet de créer une enveloppe thermique globale autour de la maison (ou de l’immeuble) pour atteindre un haut niveau de performance. Pour bien comprendre, on peut très facilement faire un parallèle avec les vêtements en hiver : on ajoute des couches pour se protéger du froid et le garder plus longtemps : pull, gants, bonnet…

Cette enveloppe thermique installée du coté extérieur des murs permet donc de se protéger, et surtout de profiter de l’inertie thermique des murs. Isolés des températures extérieures, ils garderont et diffuseront la température intérieure plus longtemps. Cette technique est parfaitement adaptée à la rénovation comme au neuf, même si certains constructeurs de maison neuves préfèrent utiliser des rupteurs de ponts thermiques dans l’optique de réduire les coûts.

isolation thermique extérieure

Les avantages de l’isolation des murs par l’extérieur.

Conséquence directe sur le bien-être et le confort thermique : une température mieux régulée toute la journée, avec une suppression des effets désagréables dues aux parois froides. Cela sera aussi efficace l’été en retardant au maximum la pénétration de la chaleur dans vos murs. Le frais restera à l’intérieur de l’habitation et vous n’aurez plus la sensation que les murs sont de véritables radiateurs, même une fois le soleil couché.

La suppression des ponts thermiques contribue également à cette sensation de confort, mais va permettre également de réaliser d’importantes économies d’énergie en limitant les déperditions énergétiques. Quand on sait que certains foyers français peuvent dépenser plus de 1000 euros par an de chauffage, l’isolation thermique des murs par l’extérieur devient alors un investissement qui peut vite être rentable, mieux que certains placements financiers d’ailleurs. Moins de déperditions énergétiques, c’est aussi moins de pollution (gaz à effet de serre par exemple). L’isolation de son logement est donc un geste éco citoyen qui préserve l’environnement.

ite en rénovation

En choisissant une ITE, vous préserverez vos espaces intérieurs. En effet, puisque l’isolation se réalise en dehors de l’habitation, il n’y a pas de perte d’espace et de volume dans la maison.

L’isolation phonique n’est pas en reste puisqu’une ITE va permettre de combattre les bruits provenant de l’extérieur de la maison (avion, train, trafic routier, etc).

isolation par l'exterieur

Les avantages de l’isolation des murs par l’extérieur sont nombreux, même s’il existe quelques inconvénients. Il est important de rappeler et de souligner qu’il s’agit de la meilleure isolation des murs sur le plan de la performance énergétique.

  • Haute performance énergétique grâce à l’enveloppe thermique
  • Technique parfaitement adaptée à la rénovation, idéal lorsqu’un ravalement est nécessaire
  • Aucune perte d’espace intérieur, l’épaisseur de l’isolant peut donc être importante
  • Suppression de la majorité des ponts thermiques et de leurs désagréments (parois froides, humidités, échange thermique)
  • Retour sur investissement conséquent passé quelques années
  • Travaux en extérieur, pas de salissure
  • Protection durable des murs

ITE : les inconvénients

Malgré les nombreux avantages de l’ITE, il faut tout de même savoir qu’il existe quelques inconvénients.

  • Mise en œuvre compliquée voire impossible sur certaines façades (patrimoine préservé par exemple)
  • Autorisations obligatoires (voisinage, mairie) puisque les travaux vont modifier l’aspect extérieur de l’habitation
  • Investissement de départ important (rapidement amorti avec les économies)
  • Nécessite parfois une amélioration du système de ventilation

Contraintes technique à la mise en œuvre

Comme expliqué précèdent, il n’est pas toujours possible de démarrer des travaux d’isolation des murs par l’extérieur. En plus de contraintes techniques (façade ancienne) ou administratives / réglementaires, il faut également prendre en considération d’autres points spécifiques. Par exemple, dans le cas d’une isolation thermique par l’extérieur d’un bâtiment (copropriété), les balcons peuvent être une source de ponts thermiques. Autre cas de figure fréquent : un trop grand nombre de parois vitrées rendra compliquée voire peu optimale la mise en œuvre de ce type d’isolation. Pourtant, c’est souvent dans ce type de bâtiment collectif que l’isolation des murs par l’extérieur serait nécessaire (année 60 / 70).

Mise en oeuvre de l’isolation par l’extérieur

La mise en œuvre d’une ITE requiert une véritable expertise et seul le savoir faire d’un professionnel permettra de garantir une réalisation sans défaut. La pose consiste à installer l’isolant (laine de roche, PSE) à l’extérieur des murs. Celui-ci est ensuite fixé via différentes couches d’enduit de parement ou bardage. Une attention particulière doit être apportée aux différentes ouvrants et autres menuiserie dans le cas d’une rénovation puisqu’il sera nécessaire de les modifier / adapter.

Inconvénient et contraintes techniques de l’isolation thermique par l’extérieur

Il existe cependant quelques inconvénients à la mise en place d’une isolation de ce type. Tout d’abord et même si cela reste marginal, il est possible de perdre légèrement en luminosité. En fonction de l’épaisseur de l’isolant sélectionné, il est possible que celui-ci vienne légèrement réduire l’entrée de lumière au niveau des ouvrants.

Bien évidemment, l’inconvénient majeur reste le coût de mise en place. Il est vrai que les prix pratiqués sont supérieurs à une isolation des murs de l’intérieur. Mais au niveau de la rentabilité à moyen terme, la balance penche sérieusement en faveur de l’ITE. Enfin pour entreprendre une isolation thermique par l’extérieur, vous devez posséder les autorisations de la commune ou se situe la maison à isoler. En effet, les modifications visuelles qui seront apportées nécessitent de se rapprocher du plan local d’urbanisme pour l’ITE.

Devis : combien coute une ITE

A la différence d’une isolation intérieure, l’ITE demande des connaissances et une expertise réelle du métier dans son ensemble (impact sur la ventilation par exemple, modification des menuiseries, etc). Il est bien évidemment toujours possible de faire soi-même l’isolation extérieure de ses murs, mais beaucoup de personnes ayant voulu tenter l’expérience en reviennent : mauvaise mise en œuvre, dégradation prématurée des isolants, etc. Il est donc préconisé de confier ces travaux à une entreprise spécialisée dans l’isolation. Cela offre l’avantage d’être sûr de la réalisation des travaux avec une mise en œuvre parfaite. Le professionnel saura préconiser les bonnes solutions (choix de la technique, choix de l’isolant) pour obtenir une isolation des murs parfaite sans en dégrader leur structure. En complément, l’ITE réalisée par un expert profitera d’une garantie décennale, de la TVA réduite, ainsi que la possibilité de prétendre à certaines aides financières.

Pour ne pas réduire votre surface habitable, il est conseillé d’opter pour une isolation par l’extérieur. L’isolation extérieure est la technique la plus utilisée dans la rénovation. Elle permet à la fois d’installer une isolation thermique et d’embellir la surface de votre maison.

Qu’est ce qu’une isolation extérieure ?

Le bardage est l’une des procédures de l’isolation par l’extérieur pour contrôler votre consommation d’énergie. Pour ce type d’isolation, la laine de verre, la laine de roche et les fibres de bois sont les isolants les plus résistants et les plus pratiques. Comparez vos devis isolation extérieur sans engagement et contactez le meilleur professionnel pour vos travaux d’isolation.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (11 votes, average: 4,27 out of 5)
Loading...