Signature promesse de vente

Une fois que la phase de négociation est terminée entre vendeur et acquéreur, via l’agent immobilier, il va s’en suivre un peu d’administratif. Pour les acquéreurs (nous), il va être nécessaire de réaliser une offre d’achat en bonne et due forme. Les paroles s’envolent, les écrits restent.

Elle sera à compléter par quelques informations complémentaires (identité, régime matrimonial, etc.). Pour les vendeurs, ils vont devoir préparer les différents éléments pour constituer le dossier final (titre de propriété, plan de bornage s’il existe, etc.)

Sachez une chose : pour l’étape de l’élaboration du compromis de vente ou de la promesse de vente, il vous est possible de vous faire accompagner par votre notaire. Ce dernier se mettra en contact avec les notaires des vendeurs pour se mettre d’accord sur des conditions.

Ce n’est bien évidemment pas obligatoire et vous pouvez tout a fait faire confiance à l’agent immobilier qui s’est occupé de la négociation, mais sachez que faire appel à votre notaire ne coûte pas nécessairement plus cher (frais répartis entre notaires). Personnellement je ne peux que conseiller cette démarche. Il faut savoir qu’un notaire est un homme de loi et que l’on peut aisément lui faire confiance (en plus des bons conseils qu’il peut vous apporter).

Autre point appréciable, il est bien plus facile de négocier l’ajout de conditions suspensives via votre notaire, que par l’intermédiaire de l’agent immobilier qui est censé représenter ses clients.

Si vous en avez la possibilité, n’hésitez pas, d’autant que l’agent immobilier ne peut pas vous refuser si vous souhaitez vous faire épauler par votre notaire.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...