Isolation Metz

Vous avez un projet de rénovation à Metz ? Vous recherchez une entreprise d’isolation sérieuse et qualifiée pour réaliser la rénovation de votre logement à Metz ?

Kelisol, ce sont des projets uniques et sur mesure. Pour vous nous réalisons selon vos besoins des travaux de rénovation à Metz dans des domaines variés :

  • Entreprise de Couverture / Zinguerie
  • Entreprise de Rénovation toiture
  • Entreprise de Chauffage
  • Entreprise de Création et rénovation de salle de bains
  • Entreprise de Électricité générale
  • Entreprise de Plâtrerie
  • Entreprise d’isolation
  • Entreprise d’Enduiseur
  • Entreprise de Carrelage / Faïence
  • Entreprise de Maçonnerie
  • Peintre en bâtiment
  • Entreprise de Ravalement de façade
  • Entreprise de Menuiserie

Comme pour de nombreux habitants de Metz , a savoir 389 851 que l’on nomme des Messins, nous concrétisons votre projet de A à Z. N’hésitez pas à nous contacter pour toute demande d’information ou pour un devis gratuit et sans engagement de vos travaux.

Implantée à Metz , notre entreprise d’isolation a réussi à se faire un nom dans l’ensemble du département de la Moselle grâce à sa longue expérience mais également grâce à la qualité du travail fourni. Nous travaillons dès lors dans un très large périmètre autour de Metz , nous permettant d’intervenir sur les secteurs de Lorry-lès-Metz Plappeville, Woippy La Maxe, Saint-Julien-lès-Metz, Le Ban-Saint-Martin, Longeville-lès-Metz, Vantoux, Coincy, Montigny-lès-Metz, Marly, Pouilly, Ars-Laquenexy, Peltre

L’isolation extérieure à Metz est envisagée pour plusieurs avantages.

Le premier est qu’elle règle d’un coup tous les problèmes (la plupart) de ponts thermiques. A cela s’ajoute quelle n’a aucune incidence sur la surface des pièces, qu’elle protège les murs des variations climatiques et qu’enfin elle permet une plus grande efficacité du déphasage.

Pour autant, cette technique s’avère plus cher que celle de l’isolation intérieure. Il faut savoir que toutes les villes n’autorisent pas toujours une isolation par l’extérieure, et le mieux est du consulter le PLU de Metz voir d’appeler directement en mairie.

Parmi les différentes possibilités de mise en œuvre par l’entreprise d’isolation on retrouve

Comme pour l’isolation intérieure, on fixe un isolant sur le mur, puis on y applique un enduit, soit collé, soit fixé mécaniquement, soit projeté.

Il est aussi possible de remplacer l’enduit par des parements comme des pierres, des bardages, des contre-murs etc.

Il est aussi possible d’utiliser des vêtures, c’est-à-dire des éléments préfabriqués composés d’un isolant et d’un parement.

Par ailleurs, l’isolation par l’extérieur est également bénéfique pour l’isolation phonique. En effet, Metz est sujette comme beaucoup d’autres grandes villes à des nuisances sonores…typique des zones urbaines densément peuplées. Isoler son logement par l’extérieur permet de considérablement réduire les bruits extérieurs

Entreprise d’isolation des combles à Metz

Une isolation thermique des combles permet :

  • À court terme, de réduire sa facture de chauffage de 25 à 35 % et d’améliorer le confort des occupants de l’habitat.
  • À long terme, à améliorer la durée de vie de votre bâtiment. Les risques de condensations et les dégâts qui en découlent sont éliminés. Une maison écologique est avant tout une maison parfaitement isolée.

Une enveloppe de bâtiment performante limite les risque de déperdition calorifique de l’habitat. Une mauvaise isolation des murs et de la toiture peut être responsable de 55 % des déperditions calorifiques.

Depuis 2008, Metz est à nouveau sous étiquette politique Parti Socialiste. La taxe d’habitation à Metz est d’environ 18.08%, alors que la taxe foncière est approximativement de 17.21%. Si vous avez un projet de rénovation de votre maison Messine ou de votre appartement, il peut-être utile de se rapprocher de la mairie de Metz pour voir si des aides financières sont envisageables pour vous aider à rénover votre habitat.

Comme nous pouvons le voir avec l’archive du site metz2007.com, l’intercommunalité affiche de grande ambition pour le maintien de la qualité de vie à Metz

Metz : une ville en profonde mutation / rénovation

Située au cœur d’une zone riche de 10 millions d’habitants, Metz doit devenir le pôle commercial d’excellence. Le centre commerçant doit répondre à la demande venue de l’expansion économique de l’espace Sar-Lor-Lux. Plusieurs quartiers cohabitent jusqu’à présent (hyper-centre, quartiers de la Gare, de l’Amphithéâtre, Sablon, Sainte Thérèse) comme si la vieille ville était encore enclose dans ses murs.

Cette rupture urbaine s’inscrit dans le paysage à travers la verrue que constitue la place de la République. Son aménagement à taille humaine, respectueux des contraintes architecturales, historiques et des déplacements urbains, permettra de constituer un axe commerçant, d’une grande ampleur, de la gare à la cathédrale,ponctué de centres de vie conviviaux et culturels.

Un front bâti d’une faible hauteur constitué de cellules commerciales sera construit rue Schuman dans le prolongement de la rue Serpenoise. La rue commerçante de Metz doublera ainsi sa longueur et retrouvera son visage tel qu’il était jusqu’au XVIè siècle quand les troupes royales en lutte contre Charles Quint détruisirent ce quartier pour constituer une grande esplanade pour la garnison française. Au troisième millénaire, Metz pansera cette plaie béante au sein de son centre-ville.

La rue Gambetta qui mène à la gare, peu empruntée par les automobilistes, sera rendue piétonne de façon à laisser admirer l’architecture néo-gothique du début du siècle. Un premier centre de convivialité se constituera autour des brasseries du quartier.

Un tunnel automobile reliant l’avenue Foch à l’entrée de l’autoroute sera construit de façon à laisser la place Raymond Mondon aux piétons.Une étude sera lancée pour réaménager l’actuelle caserne Ney en commerces,locaux culturels, et logements.

Place de la République, des cafés et des restaurants constitueront le nouveau pôle de convivialité à la convergence de l’Arsenal, des Beaux-Arts et de Virgin Megastore. Au dessus des commerces, le long de la rue Robert Schuman, une promenade permettra d’admirer l’architecture des bâtiments du côté de la Banque de France ainsi que les côtes de Moselle.

Le parking aérien de la place de la République sera transformé en parking souterrain moderne, lumineux (puits de lumière) et sécurisé sur plusieurs niveaux de façon à tripler la capacité de stationnement actuelle.

Ainsi, Metz se dotera du plus grand plateau piétonnier d’Europe qui s’étendra des bords de la Seille jusqu’à la cathédrale. Le nouveau quartier de l’Amphithéâtre se trouvera relié, sans discontinuité, à l’hyper centre via le quartier de la Gare.

Place Coislin : un espace arboré et un parking souterrain

Un parking souterrain sera construit place Coislin doublant la capacité actuelle du stationnement. Véritable poumon vert de l’hyper centre, un espace arboré remplacera le parking aérien. Agrémentée d’un espace ludique pour les enfants, la place deviendra un lieu propice à la détente et à la flânerie.

Aménager les abords de la cathédrale

Tel un joyau dans un écrin, un jardin d’agrément à la française sera créé sur leflanc Ouest de la cathédrale à la place de l’actuel parking.

Faciliter le stationnement

Les Messins tiennent à leur voiture. Pas question pour eux d’immoler leur voiture sur l’autel de la pollution atmosphérique! Pas question non plus d’interdire aux automobilistes l’accès du centre-ville au risque de le voir péricliter!

Partant du constat que les zones commerciales en périphérie doivent leur succès aux facilités de stationnement, seuls les automobilistes dont le but est devenir faire des achats, seront incités à pénétrer dans le centre-ville. Au niveau du stationnement, une tarification adaptée sera mise en place avec les premières heures attrayantes et, au delà, un coût dissuasif.

Tous ceux qui stationnent pour venir travailler seront orientés hors du grand centre ville dans des parcs relais situés boulevard de Trêves et sur les terrains actuels du Génie (quartier des Iles). Ils seront amenés à laisser leur voiture en périphérie pour venir en navette dans le centre. Une tarification adaptée comprenant le déplacement et le parc de stationnement gardé 24h sur 24 sera mise en place.

Parallèlement, un aménagement du stationnement dans les différents quartiers du grand centre (étendu à la Nouvelle Ville et à Sainte Thérèse) rendra aux riverains la possibilité de stationner leurs véhicules. Favoriser l’accès au stationnement des riverains, c’est rendre le centre-ville plus attractif et ainsi le repeupler.

Des services pour les automobilistes:

Au niveau de chacun des parking relais, des services de lavage, d’entretien et de petites réparations seront proposés aux automobilistes.

Améliorer l’accueil

Le prochain siècle verra l’explosion des activités liées au tourisme. Pour préparer cette mutation, Metz doit parfaire la qualité de ses services et de son accueil.

a) Une animation permanente dans le centre-ville

Nous mettrons en place une animation permanente avec le concours des commerçants messins afin « qu’il se passe toujours quelque chose à Metz « .

b) Des nocturnes

Afin de dynamiser le commerce messin et de sécuriser le centre-ville, nous encouragerons une politique d’ouverture tardive des magasins. Cette mesure permettra de concurrencer les centres commerciaux périphériques et d’offrir une qualité de services égale aux grandes villes européennes.

c) Une Charte d’accueil et de qualité

Nous inviterons les professionnels du commerce, de l’hôtellerie et de la restauration à rédiger une charte dont les objectifs seront de :
favoriser un accueil chaleureux et convivial
développer un accueil trilingue (par le biais de la formation continue)
promouvoir la qualité des produits et des services

d) Metz-la-commerçante, ce n’est pas seulement les rues des Clercs et Serpenoise!

Un guide et un plan seront distribués dans les principaux parkings de l’agglomération pour faire découvrir l’ensemble des commerces messins. Ainsi, les petites rues en périphérie du carré magique seront connues et reconnues pour la diversité de leurs commerces.

e) Le fil d’Ariane messin

Afin d’en finir avec l’image de Metz ville de garnison, Metz ville grise et pou rune meilleure connaissance des richesses architecturales et naturelles de notre ville, il sera proposé, sur le modèle de la red-line de Boston , le fil d’Ariane messin.

f) Créer un service municipal anti-tags

Afin d’améliorer le sentiment de propreté de la ville, un service anti-tags sera constitué. Un numéro vert sera mis à disposition des Messins qui pourront demander l’intervention immédiate d’une équipe municipale spécialisée dans le nettoyage.

Des quartiers de Metz à rénover en priorité

Vingt ans de politique de la ville n’ont pas réussi à empêcher le repli de certains quartiers sur eux-mêmes. Ainsi Borny apparaît encore comme un quartier mal intégré à Metz. Un changement de sigles ou de classification administrative de Borny n’est pas la solution aux attentes des habitants du quartier. Il est urgent de proposer un grand projet de ville permettant de briser la logique de l’exclusion et de la ghettoïsation qui semblent à l’œuvre. Rendre attractif ce quartier en rendant la vie plus humaine: tel est l’objectif de ce grand projet urbain.

L’ampleur de la rénovation de Metz-Borny s’articulera autour d’un programme étalé sur six années :

– La réduction de 30% de la densité du bâti de façon à aménager des espaces verts.
– L’aménagement d’un véritable pôle urbain appelé à devenir le cœur d’un quartier éclaté en trois ou quatre centres de vie.
– Le désenclavement du quartier par la création de voies nouvelles.
– La suppression des impasses.
– La déconstruction des parkings souterrains dangereux et malfamés.
– La création d’un commissariat associée à une augmentation de 40% des effectifs policiers.
– L’extension du système de vidéosurveillance.

Des logements étudiants high tech à Borny.

Les immeubles situés boulevards de Guyenne, de la Solidarité et de la Défense seront réhabilités en logements pour les étudiants des campus de Bridoux et du Technopôle. Le développement d’une vie étudiante à Metz-Borny contribuera à améliorer l’image de ce quartier.

Développement durable à Metz

Les déplacements en vélo

Les deux roues auront à l’avenir toute leur place dans notre cité. Les déplacements en vélo seront encouragés et vivement recommandés. A cet effet, tout un réseau cyclable en site propre avec des voies de circulation sécurisées sera mis en place. Dans un délai de six années, le centre ville de Metz sera relié à tous les quartiers par des voies cyclables; la priorité étant donnée aux trois campus universitaires et à la gare. Des parcs de stationnement gardés inciteront les Messins à s’équiper en deux roues. Les parcs à vélos gardés du centre-ville seront situés place Saint-Louis et place de Chambre. Ils seront l’aboutissement au cœur de la cité des circuits cyclistes.

Le vélo promenade sera également favorisé avec, notamment, la création de centres de location de cycles à la journée situés à l’emplacement des parcs.

L’aménagement du mont Saint-Quentin

Le mont Saint-Quentin, ce « poumon vert » de l’agglomération messine, est aujourd’hui en friche, laissé à l’abandon par un District incapable d’imaginer le moindre aménagement.

Le site doit bien sûr conserver ce caractère sauvage qui le caractérise aujourd’hui en le protégeant d’un afflux massif de véhicules. Lieu de promenades privilégié des Messins, une structure d’accueil sera mise en place. Afin d’accéder facilement au panorama, mais aussi pour permettre aux VTTistes de descendre le Saint-Quentin, un funiculaire léger sera posé sur le versant. Des circuits de promenades à cheval et en VTT seront aménagés. Un centre équestre pourra s’établir dans l’un des anciens forts militaires.

Une partie des anciens jardins maraîchers sera sauvée. Les vergers qui égayaient les pentes retrouveront vie. La vigne sera réimplantée. Un Institut agricole et vinicole assurera la gestion des terrains et sera chargé de promouvoir le savoir-faire ancestral du Pays messin en matière agricole (mirabelles, fraises, vins de Moselle, etc.)

Une ferme présentant aux jeunes citadins les différents épisodes de la vie rurale ouvrira ses portes. Les infrastructures militaires existantes, mises en sécurité, seront conservées et valorisées.

Prenant la forme d’un éco-musée, le Saint-Quentin assurera le lien entre un passé rural récent et une société moderne du XXIème siècle tout en permettant la découverte de la flore et de la faune.

Une Biosphère reproduisant les différents climats présents sur la Terre, sera construite dans l’un des complexes militaires libéré par l’armée. Les climats tropicaux, arctiques et tempérés y seront reproduits artificiellement. Les visiteurs pourront découvrir la flore et la faune de ces contrées. Le monde aquatique ne sera pas oublié et des aquarium géants seront placés à l’intérieur des forts. Cette Biosphère unique deviendra l’un des pôles touristiques majeurs d’Europe du Nord.

Recycler les déchets

Les containers de verre, de papiers ou de tissus tels qu’ils existent actuellement défigurent les sites auprès desquels ils sont disposés. Mal intégrés dans le paysage, sales et peu pratiques, ils ne couvrent pas assez l’ensemble des besoins de la population messine.

De véritables centres de collectes comprenant des containers de verre, de papiers et de tissus ainsi que des poubelles classiques, seront mis en place. Chaque quartier, voire chaque îlot, sera desservi par son propre site de collectes. Leur insertion dans le paysage urbain sera particulièrement soignée de manière à respecter l’harmonie des sites.

Quant à la collecte des déchets recyclables, leur fréquence sera grandement améliorée. Leur collecte sera simplifiée dans la mesure où le nombre de containers de verre et de papiers sera augmenté.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (No Ratings Yet)
Loading...