Isolation thermique des murs

Développement durable, économie d’énergie, prix du chauffage en forte hausse dans tous les secteurs. De plus en plus de citoyens et en sont conscients : il est inévitable d’avoir un logement bien isolé si on veut dépenser moins dans le poste chauffage. Pour obtenir un logement peu énergivore sur le plan isolation et efficacité thermique, il existe deux solutions :

  • Construire du neuf en utilisant des matériaux isolants adaptés, à haute résistance thermique.
  • Rénover l’existant, entreprendre des travaux d’isolation pour améliorer les performances.

Pour être certain de faire le bon choix, l’idéal est d’obtenir plusieurs devis comparatif de la part des professionnels de votre région. Le site Kelisol vous permet d’obtenir ces estimations gratuitement et surtout directement depuis votre depuis votre ordinateur.

devis isolation
Profitez d'un réseau national d'entreprises et d'artisans pour
estimer gratuitement et à distance le prix de vos travaux.


Simulation

Ce site traite de cette seconde partie, avec un accent particulier sur l’isolation des murs. L’isolation des murs est en règle générale le second endroit où il y a de plus de déperditions énergétiques, après les toits et les combles. Ce constat est vrai dans de nombreux cas même s’il existe des cas particuliers. Par exemple, une maison à ossature bois sera moins impactée par les échanges thermique qu’une maison maçonnée des années 70. Dans le premiers cas, on s’intéressera peut être davantage aux combles et aux ouvrants (fenêtres et autre menuiseries), alors qu’on tentera de supprimer les ponts thermiques de la maison maçonnée via une isolation thermiques des murs par l’extérieur.

Une barrière isolante entre vos murs et les températures extérieures

L’isolation des murs repose sur un principe simple : ajouter un isolant efficace au mur pour séparer au maximum les températures extérieures de l’intérieur du logement. Il existe de nombreuses techniques tout comme de nombreux matériaux pour isoler un mur, et les choix à faire n’auront pas tous les mêmes résultats et les mêmes impacts. C’est exactement le même principe que les gants en hiver : on ajoute une enveloppe à nos mains pour se protéger du froid. Entre des gants en textile premier prix et des gants haut de gamme en gore tex avec polaire à l’intérieur, le résultat et la durée de vie ne seront pas les mêmes et le prix non plus bien évidemment. Pour vous aider à choisir, voici un tour d’horizon des questions à se poser en fonction des attentes, du budget et des spécificités intrinsèques à votre bâtiment.

Isoler ses murs en fonction de son budget

Isoler son logement est un réel investissement car il permet de réaliser des économies d’énergie tout en gagnant en confort thermique et ce en toute saison, été comme hiver. Mais faire une bonne isolation implique un cout de départ non négligeable pour la plupart des ménages français. Pour obtenir une isolation des murs la plus efficace, il faudra s’orienter vers une isolation thermique par l’extérieur (ITE). Cette solution consiste à installer un isolant thermique du coté extérieur du mur. Les deux principaux avantages sont une isolation haute performance avec une neutralisation optimale des ponts thermiques (particulièrement efficace dans les maisons maçonnées sujettes à ces phénomènes d’échange thermique), ainsi qu’un gain de place réel puisque l’isolation ne se fait pas à l’intérieur (pas de perte d’espace). Habituellement, cet isolant est recouvert d’un enduit spécifique pour le protéger des agressions extérieures. Pour encore plus d’efficacité, il est possible d’abandonner cet enduit au profit d’un bardage bois. Si le budget est limité, il faudra alors se rabattre sur une isolation par l’intérieur (ITI). L’ITI est globalement moins efficace, mais également moins coûteuse et donc privilégiée par de nombreuses personnes. Heureusement, il y a eu d’important progrès au niveau de l’amélioration des isolants et certains produits spécifiques à l’isolation intérieure restent quand même efficaces. Il s’agit d’une isolation qui est mise en place sur les murs mais cette fois-ci coté intérieur. Conséquences, une isolation améliorée au détriment de l’espace intérieur qui perd en volume de façon plus ou moins importante en fonction du choix d’épaisseur de l’isolant. Autre faiblesse de l’ITI, elle ne traite par le problème des ponts thermiques à la source.

Respect de l’environnement et isolation écologique

Comme beaucoup de Français, vous êtes sensible aux problématiques écologiques et c’est une des raisons pour lesquelles vous souhaitez isoler les murs de votre habitat. Mais ce n’est pas toujours facile de lier volonté de bien faire et budget. Dans ce cas la, il est possible d’utiliser des matériaux synthétiques pour réaliser vos travaux. Certains produits comme le polystyrène offrent des qualités de résistance thermique très intéressantes pour un prix qui reste accessible. En revanche, l’aspect écologique n’est pas le meilleur puisque le recyclage de ce matériau est catastrophique. Si vous êtes très sensible à la protection de l’environnement et au développement durable, il sera préférable de vous orienter vers des fibres et matériaux naturels en guise d’isolant. Ces ressources naturelles possèdent d’excellentes propriétés isolantes et ont un impact faible sur l’environnement (de la production jusqu’au recyclage). Attention cependant, certains matériaux vendus comme « isolant écologique » ne le sont pas toujours quand on y regarde de plus prêt. C’est le cas par exemple de la fibre de coco ; un excellent isolant thermique et acoustique naturel au demeurant, mais son coût (financier et écologique) de transport est conséquent. La noix de coco ne pousse pas particulièrement bien dans notre climat européen…Très appréciée pour l’isolation acoustique des murs, si vous êtes un tant soit peu respectueux de l’environnement vous trouverez facilement des produits naturels équivalent et fabriqués localement.

Qualité des murs, perméabilité et ventilation

Les travaux d’isolation d’une maison vont nécessairement influer sur la ventilation de celle-ci. Il s’agit de changements qu’il est impératif de prévoir et d’anticiper. C’est par exemple le cas de certains propriétaires qui ont décidé de refaire l’intégralité de leur isolation (murs et menuiserie). La ventilation s’en est retrouvée modifiée par rapport à l’origine (murs trop étanches, aération des fenêtres mal dimensionnée) et l’air intérieur était mal renouvelé, il n’y avait plus de circulation d’air. Résultats, des problèmes d’humidité dans la maison et de la vapeur d’eau non évacuée. Ne s’agissant pas d’une isolation par l’extérieur, cette vapeur d’air se condense au niveau des ponts thermiques pour donner de l’humidité et au final former des départs de moisissures. C’est pour cela qu’il est conseillé de se faire accompagner par un professionnel pour réaliser des travaux d’isolation, et pourquoi pas un thermicien. L’expert saura anticiper les conséquences des travaux et pourra adapter en amont le choix de matériau par rapport à la qualité des murs à isoler.

Le prix : les coûts d’une isolation des murs et ses avantages.

Comme nous avons pu le voir, une isolation des murs peut être abordée de plusieurs façons, avec différentes techniques et surtout avec différents choix de matériaux. Il n’est donc aujourd’hui pas possible de donner un prix d’une isolation de murs car cela va dépendre des choix fait en amont, des budgets alloués, mais aussi et surtout des caractéristiques des murs à isoler et la qualité de la maison en général. En revanche, les avantages sont connus et nombreux et il est toujours très bénéfique de se pencher sur la performance énergétique de son habitation.

  • Économie d’énergie, réduire ses dépenses de chauffage
  • Investissement rentable et garantit
  • Confort thermique en toute saison
  • Suppression des effets de parois froides
  • Réduction voire suppression des problèmes d’humidité
  • Habitat sain, air plus agréable, pas d’échange air chaud / froid

Mauvaise isolation des murs, comment faire ?

On ne connaît pas tous le monde de l’isolation, ses techniques et ses particularités. Pour être certain de ne pas se tromper et d’associer les bons matériaux aux caractéristique de l’habitat à isoler, il est vivement conseillé de se faire accompagner par une entreprise d’isolation. Choisir une entreprise avec des certifications permet de s’assurer de la bonne réalisation des travaux, dans le respect des dernières normes (RT 2012) et dans les règles de l’art du métier.

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (3 votes, average: 4,00 out of 5)
Loading...