Isolation en ouate de cellulose

L’isolant en ouate de cellulose est constitué d’au moins 85% de journaux recyclés et de 15% d’additifs anti-feu (l’acide borique) et de traitements antifongiques et biocides. Ce produit est très prisé dans les constructions écologiques puisque son empreinte carbonique est presque négligeable: il faut seulement 6kWh/m3 pour le fabriquer. Cet isolant présente une forte capacité d’absorption sonore ainsi qu’une puissance de déphasage incontestable: il faut à la chaleur plus de 15 heures pour traverser la couche de ouate, ce qui empêche la chaleur de rentrer en été et de sortir en hiver.

De plus, sa résistance thermique R peut aller de 3,9 à 5 selon la qualité utilisée. Sa durée de vie est incomparable, on parle de 80 ans; l’humidité ne prohibe pas sa force d’isolation, et le feu, les champignons et les parasites ne sont pas un problème grâce aux additifs présents dans la ouate. Sa mise en œuvre est facile sous forme de flocons en injection, en projection humide ou en épandage et elle ne présente que peu de dangers pour les professionnels effectuant l’installation.

Les inconvénients de la ouate de cellulose

  • Le tassement pour une utilisation en vrac
  • Supporte moyennement l’humidité’, ce qui peut devenir gênant pour certaines utilisations
  • Écologique oui, mais difficilement recyclable ‘ cause de l’encre

Cependant, il est important de savoir que l’acide borique présent dans ce matériau d’isolation peut être dangereux à terme pour la santé et l’environnement. Aussi, l’utilisation de l’acide borique va être interdite à partir de Juin 2015, les industriels ayant offert de trouver une alternative. Aussi ce sel peut dégager des gaz dont l’odeur s’apparente à l’ammoniaque. Les problèmes de tassement peuvent aussi être un inconvénient de son utilisation. Il sera vivement conseillé de confier son installation à un professionnel afin d’éviter les risques sanitaires et de prendre les mesures nécessaires contre le tassement.

Avantages de la ouate de cellulose

  • Bonnes performances thermiques et phoniques
  • Bon bilan écologique (matière première et fabrication)
  • Excellent comportement face aux écarts de température
  • Bonne résistance au feu, aux insectes et à la moisissure
  • Son prix, plus élevé que les isolants classiques mais moins que les autres isolants naturels

Toutefois, le rapport qualité-prix de la ouate de cellulose en fait l’un des meilleurs matériaux du domaine. Ce matériau protégera votre habitation efficacement contre les déperditions de chaleur tout en laissant passer la vapeur d’eau, ce qui évite une condensation importante qui pourrait porter atteinte à la structure du bâtiment. De même, les risques sanitaires sont à relativiser car ils sont moindres que d’autres matériaux (laine de verre etc.) pour une performance beaucoup plus importante.

Vous recherchez un professionnel de l'isolation pour vos travaux ?
Profitez d'un réseau national pour estimer gratuitement le prix de vos travaux.


professionnel-isolation

Devis isolation

Devis gratuit et sans engagement


Parmi les nombreux isolants dits  »écologiques » existants sur le marché, la ouate de cellulose est unanimement reconnue comme l’un des meilleurs, en raison de son faible impact sur l’environnement et de ses performances très intéressantes.

La ouate de cellulose est-elle vraiment écologique?

Dedans, pas de fibres technologiques ni de technologies révolutionnaires. La ouate de cellulose est en effet fabriquée ‘ partir’ de papier journal. Du papier journal recyclé bien sur, moulu et transformé’ en flocons, auxquels on ajoute simplement du sel de bore pour la prémunir des risques d’incendie et des attaques d’insectes ou autres rongeurs. Si sa matière première, issue du recyclage, s’avère propre, sa fabrication l’est tout autant. Pour obtenir une quantité égale, la production de ouate de cellulose nécessite en effet trente à plus de cent fois moins d’énergie qu’un isolant traditionnel.

La ouate de cellulose est-elle un bon isolant ? ?

C’est quand même ce qu’on demande à un isolant: Isoler. Et bien la ouate de cellulose s’en tire plus que bien, en affichant des performances thermiques et phoniques qui la classe parmi les meilleurs isolants sur le marché, toutes catégories confondues, largement devant la laine de verre, par exemple.

Elle devance également la grande majorité’ de ses concurrents, voire la totalité, sur le terrain des aléas climatiques, ces périodes de l’année ou les températures jouent au yoyo. Et permet en particulier d’éviter que votre demeure ne se transforme en fournaise l’été. La chaleur met en effet beaucoup plus de temps à pénétrer la ouate de cellulose qu’une laine minéral par exemple. Résultat, quand l’air chaud finit par la traverser, il fait déjà nuit.

Comment bien isoler avec la ouate de cellulose ?

La ouate de cellulose se présente sous deux formes, en vrac ou en panneaux semi-rigides, et peut être utilisée pour isoler des combles, des toits, des murs, des planchers ou des sous-plafonds. En vrac, c’est à dire en flocons, la ouate de cellulose doit être généralement injectée sous pression ou projetée humidifiée dans des caissons étanches, sauf dans le cas de l’épandage à l’air libre (appelé soufflage) qui peut s’envisager par exemple dans des combles perdus.

Concernant les panneaux semi-rigides, ils peuvent se poser un peu n’importe ou et permettent une utilisation assez souple puisqu’ils se compriment jusqu’à deux tiers de leur volume (pour poser entre une toiture et une cloison par exemple, c’est pratique). Et cela avec les mêmes caractéristiques (et donc les mêmes avantages) que les flocons. Vous pouvez éventuellement réaliser vous-mêmes le soufflage (appelé aussi épandage) ou l’installation de panneaux, l’injection nécessitant la location d’une machine. Renseignez-vous bien avant d’utiliser cet isolant, notamment sur l’épaisseur à choisir, sachant qu’en vrac, il faut envisager un tassement avec le temps.

Même s’il s’agit d’un isolant dit ‘écologique, l’usage d’un masque et de lunettes est préconisé pour sa manipulation, les fines particules pouvant causer des inflammations respiratoires.

Exemple de demande de devis ouate de cellulose

Bonjour , je souhaiterai faire analyser le plancher béton d’un pavillon individuel sur vide sanitaire des années 69 . La température du sol est particulièrement basse malgré la température ambiante qui est elle de 21°. Au sol est pose du carrelage en grès cérame.

nous avons acheté une maison de plain pied (107m² habitables) de 1986, construction traditionnelle: parpaing+lame d’air+brique. fenêtres double vitrage pvc; la classe énergétique de la maison est E, nous hésitons entre une ITE et une isolation combles

1 Star2 Stars3 Stars4 Stars5 Stars (1 votes, average: 2,00 out of 5)
Loading...